Laboratoire SUPINFO de recherche en robotique

Expérience Oculus Rift

Expérience Oculus Rift

1 déc, 2014

Le laboratoire Robotique de Paris à eu la chance de tester l’Oculus Rift l’un des premiers casques à réalité virtuelle ressemblant à cela :

 

oculusrift1

 

 

Pour plus d’informations sur les fonctionnalités de ce casque vous pouvez lire l’article sur le sujet : http://troyes.labo-robotique.com/2014/04/14/un-pas-en-avant-dans-limmersion/

 

L’Oculus Rift permet une immersion totale dans un monde modélisé en 3D ce qui signifie que vous ne vous retrouvez plus face à un écran mais comme projeté à l’intérieur de celui-ci. Il s’installe de combine avec un casque audio pour ne pas être perturbé par les bruits extérieurs et ainsi améliorer la sensation d’immersion procurée. A ce dispositif s’ajoute une webcam accrochée à l’ordinateur permettant de capter les déplacements de la tête afin  de pouvoir, comme dans la vrai vie, tourner la tête pour voir ce qu’il y a autour de nous.

Voila à quoi je ressemblais une fois le casque sur la tête:

 IMG_1677

 

A l’intérieur du casque se trouve deux écrans circulaires qui vont afficher l’image et permettre de donner à l’utilisateur l’impression d’être à l’intérieur du monde et non d’être juste un spectateur. Ces deux écrans d’affichages permettent une synchronisation parfaite des deux yeux. Le seul point qui permet de faire la différence entre la réalité et le monde projeté par l’Oculus est que le monde dans lequel on se trouve ressemble à un jeu vidéo. En effet il est quasiment impossible  de recréer tout un environnement identique à la réalité car cela demande un travail de précision énorme.

 

Nous avons eu la chance de tester deux programmes de l’Oculus: Les montagnes russes et un jeu de peur ou le participant ne doit pas lâcher deux touches du clavier quoi qu’il arrive.

 

Pour les montagnes russes les sensations ne sont pas aussi prenantes qu’en vrai mais les ressentis, notamment de vertiges, sont au rendez-vous.

 

Pour le jeu de suspense vous êtes dans un bureau les mains sur votre clavier d’ordinateur (comme en ce moment surement) et des animations vont venir vous déranger comme des couteaux, des araignées ou encore un gentil dinosaure. Le but étant de ne pas lâcher le clavier quoi malgré les apparitions soudaines de ces objets et créatures.

 

Nous finissons cet article en déclarant être convaincus par cette première version grand public et nous attendons avec impatience la présence de l’Oculus Rift dans certains jeux vidéos.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>